Twitch et l’industrie musicale

Twitch et l’industrie musicale

Twitch et l’industrie musicale

React, unboxing, dégustation, activité manuelles… Twitch n’est plus synonyme de gaming et ça, les djs et autres musiciens l’ont bien compris. Aujourd’hui, on trouve toute sorte d’activités sur Twitch. La musique en fait désormais partie intégrante.

Twitch : la visibilité poussée à son paroxysme

Créée en 2011, puis vendue à Amazon en 2014, Twitch est le leader des plateformes de streaming dans le secteur du jeu vidéo. Elle comptabilise 31 millions de visiteurs quotidiens pour 8 millions de créateurs de contenus en direct. Avec ses catégories diverses et variées, chaque viewer trouve le live qu’il lui faut. Les catégories concernant les jeux vidéo et les forums de discussions (le « just chatting ») sont les plus vues. Le record du plus grand nombre de personnes sur un live est attribué à IBAI pour un live du type « just chatting » avec un total de 3 315 318 viewers ! Ça en fait du monde !

Le développement de la catégorie musique

Depuis quelques années, la section musique connait un succès phénoménal. En 2020, le nombre de streamers associés à la catégorie « musique » de Twitch a triplé. Cette augmentation va de pair avec le nombre d’heures de visionnages de streams qui, lui, a été multiplié par 6. Derrière cette évolution, on retrouve bien sûr le Covid-19 et les différents confinements. À défaut d’avoir des salles de réception pour se produire, les djs et autres prestataires musicaux ont trouvé via Twitch des salles virtuelles pour exercer leur art dans le respect des injonctions gouvernementales. Quelques ajustements ont été de mise notamment au niveau de l’équipement audio et vidéo.

Du nouveau dans la profession

Être dj sur Twitch n’est pas de tout repos. Comme a confié le dj Carl Brindle au TraxMag « On est tous d’accord avec mes amis DJs : sur Twitch, tu dois faire encore plus d’animation que lors d’une date en club ou dans un bar, pour que les gens sentent ton énergie à travers l’écran ». En plus de s’occuper de l’ambiance musicale, le dj doit aussi animer le live et créer de l’interaction avec son public virtuel. Pour captiver son audience, chacun y va de sa technique. En ce qui concerne Carl Brindle, il ajoute au live le clip des chansons qu’il passe. Ysos, un jeune beatmaker et youtubeur français, crée des compositions musicales sur un thème choisi en direct par son public et écrit même des textes de rap en collaboration avec son audience.

Une double casquette

Cette nouvelle manière de travailler ne convient pas à tous les artistes car pour capter un maximum de personnes, nombreux sont ceux qui adoptent une autre casquette. On retrouve donc des gamers - musiciens ou encore, des youtubeurs-musiciens. De grands artistes de l’industrie musicale n’ont pas hésité à jouer le jeu. On retrouve Snoop Dog et T-Pain sur Twitch dans la section gaming.

Une nouvelle source de revenue

Être présent sur Twitch reste rentable malgré tout. D’après la plateforme, entre début 2020 et début 2021, le nombre de streamers touchant plus de 25 k/an via Twitch a augmenté de 1 635 %. Rien que ça ! C’est un complément de revenu non-négligeable d’autant plus qu’il est souvent couplé aux gains perçus sur les plateformes de streaming musicales traditionnelles comme Spotify ou Deezer.

Chanteurs, musiciens, djs… Twitch n’attend que vous !

Pour en savoir plus sur les réseaux sociaux et l’industrie musicale, jetez un œil à « L’impact de Tik Tok sur l’industrie musicale ».

Poster un commentaire