Comment organiser un enterrement de vie de jeune de fille ou de jeune garçon ?

Comment organiser un enterrement de vie de jeune de fille ou de jeune garçon ?

Comment organiser un enterrement de vie de jeune de fille ou de jeune garçon ?

Nous avons tous vu ce à quoi peut ressembler un enterrement de vie de jeune fille ou de jeune garçon quand il est mal préparé. La journée aboutit généralement à une forme de chaos fortement alcoolisé qui ne laissera pas franchement les souvenirs escomptés. Mais après tout, chacun son style. Il s’agit justement de la dernière soirée du genre. Pour tous les autres, celles et ceux qui espèrent autre chose de cette soirée particulière, sachez qu’une bonne organisation de votre EVJF/G est l’assurance d’un grand moment de complicité, un moment dont vous vous souviendrez.

Comment planifier l’organisation ?

Comme avant de faire une dissertation, on fait un plan. Une soirée d’enterrement de vie de jeune fille, ça s’anticipe. Idem pour les garçons. Il faut donc lister toutes les tâches et les inscrire dans un calendrier, en répartissant les rôles parmi les organisatrices ou organisateurs. Il y a donc un ordre à privilégier dans votre organisation. Et comme on est sympas sur 1001DJ, on va commencer par vous établir le fameux plan :

  • Choisir les participant(e)s
  • Choisir la date
  • Définir le budget de la journée et/ou de la soirée
  • Définir le thème de la journée, toujours en équipe
  • Récupérer les fonds (au moins une partie) et procéder aux réservations éventuelles et aux commandes pour le jour J
  • Effectuer les derniers préparatifs d’ordre logistique et les surprises
  • Confirmer les dates et lieux de rendez-vous à tou(te)s les participant(e)s
  • Profiter de la journée...

Le maître mot ? Anticiper...

On ne le répètera jamais assez, l’anticipation donne toujours un coup d’avance. La première tâche de votre garçon d’honneur est donc de récupérer auprès de vous la liste des invités pour cette soirée mémorable. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à attendre. Eux, de leur côté, se mettront d’accord pour vous préparer la meilleure fabrique à souvenir. Du point de vue de l’organisateur ou de l’organisatrice de cette journée, c’est à la réception de la liste que tout débute. Il faut joindre tout le monde au plus vite pour caler une date où tous puissent être présents. Puis, il faut se réunir. Les technologies modernes permettent de le faire aisément via une plateforme de communication si les agendas des invités ne concordent pas. C’est à ce moment, en fonction des idées qui émergent et des moyens financiers de chacun que le programme de la journée se construit. Il ne reste plus qu’à étoffer ce fil rouge et à construire le budget de l’évènement.

Parce qu’un budget, par défaut, se doit d’être équilibré. L’établissement du budget, c’est donc la capacité à financer l’opération. Soit par le biais d’une participation de chaque invité, reversée dans un pot commun, soit par le financement solidaire des passants croisés au hasard des rues lors d’une animation conçue spécialement pour l’occasion… En somme, si les moyens financiers de chacun sont limités, il faudra certainement que le futur marié donne de sa personne...

Trouver les animations cohérentes avec le thème

Tout le travail qui suit vise donc à enrichir le fil rouge, à remplir le thème d’animations diverses et variées. Pour un futur marié fan de sport, il y a plusieurs expériences à tenter, du bubble foot au saut en parachute, selon les moyens. Pour une future mariée reine du shopping, organisez un marathon rien que pour elle. Mais si elle préfère la nature, partez en bivouac après un mini ‘mud-day’ par exemple. Ce qui importe, c’est que le tout reste cohérent. Évitez sans doute l’accrobranche en talons aiguilles ou la plongée sous-marine en costume. Toute la journée, les animations vont s’enchaîner. Une bonne raison pour laisser faire le DJ en soirée.

Soit vous réservez une salle dans un bar, soit vous accueillez le DJ dans un lieu que vous aurez loué ou chez vous. Laissez doucement monter le volume en commençant par quelques jeux, comme un blind test dessin animé. Imitez des chorégraphies, improvisez votre danse sur les morceaux choisis par le DJ, chantez même, si vous le voulez… Puis viendra l’heure de la playlist soirée du DJ. Là, vous n’avez plus qu’à vous laisser aller aux rythmes de votre dernier moment de partage confraternel avant votre mariage avec vos amis les plus proches. Mais là, on a déjà bien entamé le 8ème point ; profitez de la journée et de la soirée en votre honneur. Que vous soyez filles ou garçons.

Poster un commentaire