Les plus belles chansons des années 70

Les plus belles chansons des années 70

Les plus belles chansons des années 70

Les années 70, c’est la décennie musicale par excellence. Au cœur de ces années, la créativité des artistes a permis à nos oreilles néophytes d’expérimenter de nouveaux sons, de nouveaux discours, de nouveaux styles, de nouveaux genres... En bref, entre l’avènement du rock, de la soul et du jazz et la naissance de la funk, du punk et du rap, les seventies ont fait émerger 1000 et 1 façons de s’amuser en musique. Soul, Jazz, Rock, Funk, Reggae, Disco, Punk... Le corps s’exprime comme jamais sur les dance floors.

Les années 70, c’est l’histoire de la musique qui s’écrit

Lançons juste quelques noms, au hasard de ceux qui nous reviennent en mémoire :

  • James Brown (Alias Godfather) nous sort le fameux Get Up, incontournable morceau de nos soirées les plus chaudes sur les pistes depuis plus de 40 ans!
  • Led Zeppelin enquille 4 albums en moins de 3 ans. Dont les Stairway to Heaven, Whole a lotta love, Battle of Evermore ou encore Immigrant Song, pour ne citer que celles là.
  • Le jeune groupe Queen débarque avec un Bohemian Rhapsody surréaliste, toujours fréquemment joué dans nos soirées aujourd’hui.
  • Que dire de David Bowie et de Heroes ? De Bruce Springsteen et de Thunder Road ? Des Brother Gibb’s et de Stayin' Alive ? De Donna Summer, du Velvet Underground, des Doors, de Nina Simone, de Parliament, d’Otis Redding, des Who, de Peter Tosh ?

La seule évocation de certains noms permet à notre mémoire de relancer de nombreuses mélodies. Qui n’a pas dansé sur ces morceaux ? Qui n’a pas fredonné ces chansons que découvraient nos parents ou grands parents ?

Les plus belles chansons des années 70

Il est, bien sûr, impossible d’établir un tel classement. Même si notre époque est celle de l’évaluation constante, il semble plus important de satisfaire seulement de l’émotion procurée par la musique, en dehors de toute appréciation d’ordre technique destinée à lui délivrer une valeur indicative, voire marchande. De plus, tout classement est inévitablement le reflet subjectif de celui ou celle qui l’établit, donc, de celui ou celle qui écrit ces lignes. Néanmoins, afin de tendre vers l’objectivité, on peut se nourrir de ce dont les gens se rappellent encore aujourd’hui, en se renseignant, par exemple, sur les titres les plus écoutés sur les plateformes audio.

C’est un classement rendu possible par Spotify. La chaîne audio détermine un classement dynamique avec pour seul critère le nombre d’écoute des morceaux. Et elle effectue ce classement par décennies. Voilà donc un bon indicateur des chansons qui sont restées dans la mémoire des auditeurs d’aujourd’hui. Mais ce ne peut être qu’un indicateur. Il ne reflète que les utilisateurs du service, pas celles et ceux (très nombreux) qui écoutent leur musique indépendamment de toute connexion internet... Dans le top 20 de Spotify, on retrouve Elton John, Fleetwood Mac, Earth, Wind and Fire, les Eagles, Mickael Jackson, Iggy Pop, les Bee Gees, Billy Joel, mais pas Led Zeppelin, pas de James Brown, pas d’Elvis Presley, pas de George Clinton, pas de David Bowie, pas de Jimmy Hendrix...

Comment déterminer les plus belles chansons ?

La musique, c’est avant tout une histoire d’émotion. Et ça, c’est entièrement personnel. Peut importe le style. On est touchés, ou on ne l’est pas. De plus, comment déterminer qu’un jazz est plus beau qu’un rock, ou moins beau qu’un reggae ? Impossible. Chaque genre musical génère ses propres codes, pas forcément transférables aux autres genres. Si vous souhaitez trouver quelles sont vos plus belles chansons des années 70, un seul conseil, soyez très ouverts. Parce que les années 70, c’est une explosion d’expériences. Plus vous écouterez, plus vous fouillerez dans les bacs des disquaires (numériques ou physiques), moins vous serez à même d’établir un classement. A moins d’accepter de multiples ex-æquo à la première place.

Si vous êtes un vrai fan de ces années musicales charnières dans l’histoire moderne de la musique, vous n’aurez aucun mal à trouver un DJ spécialisé dans cette décennie. Organisez avec lui la meilleure des soirées autour du thème musique années 70. Et n’hésitez pas à franchir les ponts qui semblent séparer de prime abord un genre d’un autre. N’oubliez pas que Trampled Underfoot est un bien un titre de Led Zeppelin (sur Physical Graffiti), et pourtant, vous pourriez facilement l’utiliser dans une transition entre deux titres bien plus funkys d’apparence.

Comment trouver le bon DJ pour une soirée seventies ?

De manière assez simple, consultez différents DJ et comparez avec eux votre culture musicale de l’époque. Déterminez ensemble ce que vous recherchez dans votre soirée. Est-il limité à un style ou sa culture lui permet-il de passer aisément d’un genre à l’autre, toujours au sein de la même décennie ? Entre généraliste et féru des 70’s et spécialiste d’un genre particulier quelle que soit l’époque mais capable d’intégrer autre chose dans son set, le choix est assez vaste. Dites-vous tout de même une chose, il est préférable de faire appel à un DJ à l’expérience longue, ayant déjà traversé plusieurs vagues et plusieurs influences musicales, un DJ capable de comprendre l’ambiance que vous recherchez au travers des titres que vous évoquez.

Poster un commentaire