Est-il possible d'engager un DJ avec un petit budget ?

Est-il possible d'engager un DJ avec un petit budget ?

Est-il possible d'engager un DJ avec un petit budget ?

Préparer une soirée, quel qu'en soit le thème, ou même la raison, c'est toujours penser au budget que l'on peut lui consacrer. Si l'on voit bien comment faire pour réduire le budget alimentation, ou boissons, voire location de salle, il est plus difficile de maîtriser le budget lié à l'animation. En d'autres termes : est-il possible de trouver un bon DJ pas cher ? Ou est-ce mission impossible ? Au pire, comment peut-on s'arranger ?

Comment trouver un DJ avec un petit budget ?

Quand vous organisez une soirée, la question du budget est la première qui doit être posée. Et toutes les composantes de la soirée doivent y être intégrées. Location ou non du lieu, boissons, alimentation, décoration, communication de l’événement, ménage, et bien sûr, DJ et animation. C'est sur ce dernier point que nous allons insister. Et pour être clair, il existe différents voies possibles quand on évoque le budget consacré au DJ :

  • Faire le DJ soi-même ou le demander à un invité de la soirée
  • Disposer des équipements, ce qui peut faire baisser le devis
  • Passer par l'ami d'un ami dont on ne connait pas les références
  • Trouver les fonds pour payer le DJ

On est tous d'accord : l'option n°1 n'est même pas envisageable. Pour deux raisons principales :

  • Demander à votre pote musicien d'assurer aux platines alors qu'il est invité, c'est peu comme de demander à votre ami boulanger de faire la cuisine quand vous l'invitez à manger chez vous…
  • Si vous souhaitez que votre soirée soit vraiment réussie, et même si vos amis sont vraiment sympas, il n'est pas évident que leurs playlists soient compatibles avec votre style de soirée... Pour ne parler que du style... Pour cette même raison d'ailleurs, l'option n°3 est également écartée.

Donc, soit vous avez un argument capable de faire baisser le coût de la prestation de votre DJ, soit vous trouvez les fonds pour le payer. Parmi les possibilités de réduction des coûts, on peut trouver une option intéressante : intégrer votre DJ vedette à un plateau de découvertes locales. Si bien que le DJ engagé viendra pour un, deux ou trois sets dans la soirée. Le reste du temps, d'autres DJ 'amis' se succéderont en fonction des thèmes. L'affaire est d'autant plus intéressante si votre configuration au niveau du son lui convient. Il n'a pas besoin de déplacer de matériel, ni d'en louer. Son devis peut donc tomber un peu. Au final, il n'a besoin que de quelques vinyles et d'une clé USB…

Augmenter le budget

La meilleure solution pour faire en sorte que le DJ devienne moins cher, c'est de faire participer tout le monde aux frais d'engagement. Le principe vieux le monde du pot commun fonctionne bien. En plus d'une cagnotte en ligne, disposez une urne ou un petit cochon quelque part pendant la soirée. Les cagnottes en ligne fonctionnent plutôt bien. Mais il est parfois difficile, a priori, de juger de la qualité de la soirée. Il se peut donc que les participants ne donnent pas grand chose avant, mais bien plus pendant, s'ils s'amusent bien sûr. Certes, le coup est risqué. Si le DJ que vous avez choisi fait flop, vous risquez de ne pas rentrer dans vos frais. Idem si vous oubliez de communiquer. À partir du moment où vous vous lancez dans ce type d'opération, il faut y aller à fond, et jusqu'au bout. Donc, faites en sorte d'inviter du monde.

De surcroît, il peut être possible d'intéresser le DJ à la soirée. On sait comment les échos d'une bonne soirée peuvent se répandre rapidement dans le milieu étudiant. Si le DJ est bon, il peut séduire les participants à la soirée, qui, à leur tout, convient d'autres amis. La rémunération du DJ peut prévoir un fixe, plus un intéressement sur le nombre, ou sur la recette de la soirée. C'est aussi par ce type d'arrangements que l'on peut réussir un disc-jockey pas cher. Ou plutôt, un DJ qui permette d'amortir les coûts de la soirée. Il faut considérer une soirée, non pas comme un amoncellement de prestataires et d'invités plus ou moins coordonné, mais comme un événement à part entière, générant sa propre personnalité, avec toutes ses composantes, du DJ au ménage le lendemain en passant par le lieu. En imbriquant les éléments les uns avec les autres, plutôt que de les superposer, on peut créer une synergie qui soit profitable à toutes les parties.

1 commentaires

  • Pierre & Musique Animations
    signaler
    Pierre & Musique Animations
    il y a 2 jours

    Je pense qu'il y a un point que vous avez oublié, c'est que bien souvent, l'appréciation du coût de la prestation du DJ se fait de façon globale, alors que d'autres postes sont traités en fonction du nombre d'invités, comme le traiteur, la location de mobilier, les cadeaux pour les invités, les faire-part, les boissons et autres.

    Si on ramène le montant de la partie animation, au nombre d'invités, mais surtout à ce qu'il intervient dans le souvenir que vont garder les convives de la réussite de la soirée, on s'aperçoit que bien souvent, ce n'est pas le poste qui représente la plus grosse dépense, alors que son impact est primordial, non seulement pour la partie dansante, mais aussi pour le bon déroulé, en partenariat avec les amis, les témoins, la famille, le traiteur ou encore le photographe. En ayant fait une bonne préparation avec les mariés, ceux-ci pourront profiter pleinement de ce moment, être totalement disponible pour leurs amis et n'auront pas à ce soucier de toute la partie musique, lumière, projection d'image ou coordination avec l'ensemble des intervenants. Ils pourront ainsi vivre pleinement toutes les émotions qu'ils vont vivre.

    Pierre.

Poster un commentaire