Interview - Feel'ing - Philippe Gimilio

Interview - Feel'ing - Philippe Gimilio

Interview - Feel'ing - Philippe Gimilio

Qu’est-ce qui vous a amené à exercer ce métier ?

L'envie de donner du plaisir aux autres.

Présentez-vous personnellement en quelques mots

Je suis originaire du sud de la France, plus exactement de Montpellier qui est ma région de cœur. Durant mon enfance, j'ai eu la chance de beaucoup voyager et d'habiter dans de nombreux pays, notamment plusieurs pays africains. J'ai donc depuis toujours un certain esprit d'ouverture sur les cultures autres que la mienne.

Diplômé d'une grande école de commerce, j'ai cultivé mon sens de la fête lors de mes études. En 1990, je me suis pris de passion pour le karaoké qui faisait ces débuts en France, d'abord en tant que chanteur, puis comme animateur. J'ai passé des disques lors de mon premier mariage en 1991 et cela a été une révélation et la confirmation d'une passion.

J'ai débuté mes premières soirées en tant que professionnel en 1993 en travaillant pour des agences événementielles et de djs. J'ai également commencé à animer et à mixer dans des bars, clubs, restaurants et discothèques.

En 2009, j'ai créé mon entreprise, Feel'ing et je me suis focalisé sur les mariages pour en devenir un véritable spécialiste. En 2019, j'ai quitté mes autres activités professionnelles pour consacrer 100% de mon temps à Feel'ing qui a alors vu son activité décoller. D'une petite " bande " de copains, je suis passé à une véritable équipe de professionnels qui aujourd'hui compte plus de 35 personnes, principalement des djs aux multiples spécialités.

J'anime mon équipe notamment en la réunissant régulièrement pour créer un état d'esprit toujours positif, pour échanger, se soutenir les uns les autres et " tirer tout le monde vers le haut ". Dans une profession trop souvent égocentrique et individualiste, ma devise est " seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ".

Quel est votre style de musique favori ? Sur lequel préférez-vous mixer ?

La House et l'électro sont mes styles de prédilection.

Pourriez vous nous présenter votre offre ?

J'ai 3 formules pour les mariages. Je suis en train d'en créer une 4ème très haut de gamme. Pour les anniversaires et les soirées d'entreprises, je pratique une tarification très simple à l'heure.

Où s’est déroulée votre 1ère prestation ?

Ma première prestation était un mariage franco-anglais d'amis en 1991 à Saclay dans le 91.

Pour vous, quelles sont les qualités qui font un bon DJ ? Pour moi, un bon dj doit être organisé, autonome, ponctuel et à l'écoute permanente de ses clients. Nous avons une bouche et deux oreilles, c'est pour deux fois plus écouter ses clients plutôt que de parler.

En fait, un bon dj, c'est avant tout un bon chef d'entreprise et un couteau suisse. Il doit être un bon " mixeur ", un bon communiquant, un bon commercial, un bon comptable, un bon technicien, un bon animateur... Et s'appuyer sur de solides partenaires comme le banquier, l'assureur, les régimes sociaux, le garagiste, le comptable...Et bien d’autres.

Selon vous, quelle est la plus grande difficulté dans le monde du DeeJaying ?

L'isolement

Instant musical :

- Le titre qui met tout le monde d'accord en prestation

Can't Hold Us de Macklemore

- Le titre idéal à diffuser pour clôturer vos prestations

Le Sanglier de DaPoule

- Le meilleur album de tous les temps pour vous

Thriller de Michael Jackson

- Le pire morceau que l’on vous ait demandé de diffuser

Tout est acceptable à partir du moment où cela fait plaisir au client 😊

Avez-vous une anecdote particulière à partager ?

Un mariage au mois de juillet où l'on me dit que les mariés attendent derrière la porte de la salle de diner du château pour l'entrée des mariés et quand j'envoie la musique, personne ne rentre.

Un invité finit par aller ouvrir la porte et il n'y a personne derrière. Le photographe les avait détournés pour une photo dans le château xD.

Avez-vous des projets particuliers pour l’année à venir ?

2023 va être une année record dans le mariage mais aussi dans l'événementiel en général. Il faudra être particulièrement organisé et savoir dire non pour ne pas prendre la prestation de trop.

Un dancefloor en feu et des convives heureux. C’est ce que vous promet FEE’LING.

Poster un commentaire